Biscuit de Noel : d’où vient cette tradition ?

Publié le : 11 octobre 20213 mins de lecture

Cadeaux, repas, lumières… Noël est la plus belle fête de l’année. La nativité est même devenue une fête familiale avec le temps. Ainsi, de nombreuses traditions entourent cet événement, surtout en ce qui concerne les repas. Il y a la dinde, les chocolats et la fameuse bûche de Noël. Mais d’où vient la tradition du biscuit de Noël ?

Les origines du biscuit de Noël

Le biscuit de Noël est apparu à l’époque médiévale en Europe. C’était l’ère des grandes découvertes, même pour ce qui est de la cuisine et de la pâtisserie. Les biscuits ont existé depuis fort longtemps, mais ceux de Noël ne sont arrivés que lorsque la religion a atteint son summum, donc au Moyen Âge. L’arrivée de la cannelle, des amandes ou encore du gingembre a brusqué les habitudes, dans le sens positif du terme. Les fruits secs et le chocolat étant les plus utilisés dans la recette, on comprend pourquoi il a fallu attendre tout ce temps.

Les différents biscuits de Noël

Outre le chocolat, le pain d’épices ou la bûche de Noël, les biscuits prennent aussi une part importante dans les traditions culinaires. La commercialisation et la production de masse sont apparues avec l’industrialisation, vers les années 1900. Petit à petit, on trouve ces petites pâtisseries presque dans tous les pays chrétiens. En Europe, les pays germaniques sont les principaux concernés comme l’Allemagne ou la Finlande. Vous avez les sablés, les berdelles alsaciens, le Nürnberger Lebkuchen allemand, les Sandbakkels et les Krumkaker norvégiens, le Klenät hollandais, etc. Ils peuvent donc être salés ou sucrés. Dans tous les cas, ils contiennent principalement du miel, des épices, des amandes et des fruits confits. Le choix est donc large surtout pour les grands gourmands.

Les évolutions concernant les friandises de Noël

Actuellement, on vend des biscuits de Noël dans les confiseries ou dans les supermarchés. Il y en a même sur internet. Les traditionalistes les font eux-mêmes. Le plus important, c’est que la tradition perdure. Elle a même évolué. Dorénavant, chaque pays a sa propre version du biscuit de Noël. Aux États-Unis, par exemple, on en a en forme de bonhomme de neige, de père Noël ou encore de boule de neige. En Allemagne, ils prendront la forme d’étoiles, de galettes ou de lune. Dans certains pays, ce sont des biscuits colorés et très chocolatés. En France, la diversité est telle que le choix n’est pas forcément évident.

Plan du site